France glorieuse

Publié le 06/10/2007

“Ce quart de final de rugby sera historique.” C’est ce que j’ai dit à ma mère avant ce match. Selon moi, la France perdrai le match, mais se battrai au maximum. Et finalement j’ai eut tord sur un seul point: la victoire fut à nous !

Dés le Aka, on a senti que ce serait bien plus que du sport. Les français s’avance au plus près des All Blacks pour “narguer” leurs adversaires. On a senti une véritable arrogance française, mais surtout une bonne mise en scène de confiance. On le sait, le Aka et la réaction de l’équipe adverse est surtout là pour le folklore, mais il a tout de suite donner le ton.

Mais les All-Blacks sont les All-Blacks (même si pour une fois ils ont joué en gris), et déjà les points affluent de leur coté. Fin de mi-temps, 13-3 pour la Nouvelle Zélande, je me suis dis “bon la France fera au mieux…”

Mais la seconde période a donné un autre visage à la partie. La France force, pousse, arrache les ballons et se dépensent pour les poser au plus près de la ligne d’en but.

Et nous voilà à 13-13, puis les Blacks reprennent 18-13… etc…

Score final: 21-18 pour la France qui élimine donc les Blacks et iront se confronter aux anglais pour une demi-finale qui sera aussi un grand spectacle.

J’ai tout simplement aimé ce match, pour l’ambiance, le jeux qui a été un véritable festival de gestes, de force, de technique et de tactiques. Et je reprend les mots de B.Laporte (sélectionneur de l’équipe de France de rugby): //“on est, certes, pas la meilleure équipe du monde, mais on est encore dans la course !“//

Merci Bernard :)

comments powered by Disqus