Adobe Air sous Linux

Publié le 16/05/2008

J’en parlais à propos de la sortie de Flash 10 beta pour Linux, Air aussi est en beta depuis quelques jours. Je me suis donc attelé à tester ça. Direction la page http://labs.adobe.com/technologies/air/ et c’est parti pour le test. Téléchargement de 15Mo, puis installation. Et hop ça coince… rien de bien méchant en fait, arrivé à 100% l’installeur ne sait pas se couper.

Qu’à cela ne tienne, je regarde dans les menus, et je vois dans les accessoire un installateur de plugins Air. Je commence avec Scoot, qui est une application sympatique pour les développeurs Web, permettant de voir les parsings de la page, les sytles, les éléments Javascript. A l’installation, même punition… l’installateur ne sait pas se fermer. Un tour dans la console m’indique un processus mort. killall airappinstaller en root, et le tour est joué.

Autre application testée, un google map… encore une fois l’installateur se dis qu’il a pas envie de partir, et il reste sur mon bureau… L’application par contre fonctiionne bien. Au tour de Fresh maintenant, un lecteur RSS qui avait (oui à l’imparfait) l’air sympa… mais qui n’a jamais voulu s’installer.

Finalement, je regarde l’application ScreenBoard, et là tout se passe bien, Je commence alors à me rendre compte de ce que Air peut apporter à Linux. Regardez simplement la vidéo Youtube ci-dessous, ou téléchargez la vidéo “ogg vorbis” ici (car youtube m’a pourrie la vidéo).

Tout simplement jolie, rapide, clair et efficace. Par contre, Linux a une librairie, nommé Cairo, utilisé avec Screenlets… et je me demande bien ce que Air à de plus… ha oui, Flash ?

On va en entendre parler, c’est certain, mais si Adobe a trouvé le moyen de fournir une API et une plateforme de développement capable de nous offrir des applications utilisable par tous, alors que pouvons nous critiquer ? Adobe s’intéresse à Linux, elle fait les choses correctement, et honnêtement, une solution libre qui pourra contrer cela viendra très très tard.

Je vous laisse essayer, de mon coté sur Fedora 8 ça se passe sans trop de problème.

comments powered by Disqus