IE8 ou la désillusion

Publié le 23/03/2009

Et nous y voilà, IE8 en phase finale est disponible et comme prévu nous entendons les sons de cloches du désespoir résonner depuis tous les villages. IE8 ou comment on passe de rien à presque rien… ou comment on va encore se prendre 10 années de dévelopement internet foireux dans un métier qui n’attend que des prouesses techniques.

IE8 ou comment passer pour un zouave en brandissant fièrement que ce navigateur passe l’acid test 2 alors que l’heure à l’acid test 3… IE8 ou comment - malgré la demande forte depuis des mois, voir des années - oublier d’intégrer le support SVG. IE8, ou comment ne pas profiter des évolution de HTML comme les balises video, ou canvas

Vous l’aurez compris, IE8 c’est ni plus ni moins qu’un IE7 revu et corrigé, avec quelques gadgets mais pas d’évolution. On est en droit de se demander ce qui peut rendre Microsoft si réticent à faire un navigateur puissant et évolué… Je me suis posé la question, et reposé encore la question et j’ai tenté de voir clair. Voici donc mon avis.

Microsoft représente 80% des navigateurs clients sur le net. C’est à dire que si vous construisez un site qui ne peut pas s’afficher correctement sur IE vous vous privez d’un nombre incalculable de visiteurs potentiels. C’est en tout cas vrai pour les sites à fort traffic dont les cibles sont avant tout des utilisateurs très standards. Dans mon cas, pour mon blog traitant plutôt de l’informatique, du développement, de Linux et autres technologies plus “avancées” c’est l’inverse. Mais je ne représente pas la majorité du web (et oui…) Il faut donc se placer dans le bon contexte. IE (Internet Explorer) c’est donc le navigateur le plus utilisé, on pourrait le désigner de “standard” bien qu’il ne supporte pas les standards du web. A coté, vous avez Firefox, Webkit et Safari ou encore Opera. Ces navigateurs, eux, respectent plus ou moins bien les standards du Web, mais dans tous les cas bien plus que IE. Là où le problème se pose, et on en revient à mes premiers paragraphes de cet article, c’est que IE ne supporte pas les évolutions proposées par le consortium W3C.

Pourquoi ne pas les respecter qand on est justement le plus utilisé des navigteurs ? Plusieurs raisons me sont venu à l’esprit. D’abord supporter les sites prévus pour fonctionner sur les version antérieures très mal conçues. Effectivement, IE 6 était un véritable fiasco et nous devions user et abuser de ruses en tout genre pour que notre site puisse apparaitre corretement sur cette mouture d’Internet Explorer. Lorsque IE 7 est arrivé, il a fallut vérifier que tout se passe bien… ce qui ne fut pas le cas. Mais si jamais Miscrosoft avait véritablement refondu le coeur du navigateur, la somme de travail aurait été monstrueuse.

Ce ne sont pas les sites internet qui auraient été les plus impactés, mais les intranet utilisant des ActiveX fonctionnels pour IE 6 qui aurait payé les pots cassés. D’ailleurs, la plupart des entreprises utilisant ces technologies utilisent encore IE 6 et refusent de passer sur IE 7. Du coup, IE 6 reste encore l’un des navigateurs les plus utilisés sur le net bien que IE 8 arrivent.

Autre choses plus proche de la politique Microsoft m’est alors apparut. L’un des standard W3C dont les développeur internet demandent un support natif sur IE depuis longtemps c’est le SVG. Et la stupeur me frappe lorsque je me rend compte que IE 8 ne le supporte toujours pas (à l’inverse de tous les autres navigateurs du marché). Je regarde alors le contexte et je comprend vite pourquoi.

SVG est un format inventé par Adobe il y a quelques années. SVG était là pour concurrencer le Flash de macromedia. Dessin vectoriel, interactivité… SVG pouvait donc aisément donner un peu de fil à retordre à Flash. A cette époque, il fallait (tout comme pour flash) avoir un plugin sur IE pour afficher du SVG.

Puis Adobe rachète macromedia. Fin de la concurrence naissante directement étouffé dans l’oeuf. Mais le mal était fait: la proposition de SVG au W3C passe comme un lettre à la poste et déjà des dixaines de logiciels naissent pour supporter ce format. De l’autre coté du monde réel se trouve IE qui à cette époque invente aussi un format vectoriel: le VML. Mais lui (pas de bol) est refusé par le W3C pour des raisons techniques.

Nous voilà en 2007, Adobe explique qu’il arrêtera de supporter le plugin SVG (et oui, il faut vendre Flash…), IE quant à lui à un choix simple: laisser macromedia avec un marché fort et monopoliste, se mêler aux autres navigateurs et ne faire ni plus ni moins que la même chose que les autres à savoir supporter un format ouvert ou alors (et ce sera le choix fait rapidement) voiloir justifier son poids sur le marché des navigateurs en proposant un technologie bien à elle.

Et là, comme une mouche dans la soupe déjà tiède, on voit **Silverlight** arriver comme une fleur ! et hop, à la trappe les discussions, on vient proposer un truc qui fait comme Flash et SVG confondu ! Pas con hein…

Reste un point dont Microsoft va souffir, Adobe répond facilement à un marché en pleine expansion: l’opensource. Effectivement, en proposant Flex librement et en décidant d’ouvrir les specification du format SWF (format utilisé par la technologie Flash) Silverlight à au moins 2 ou 3 trains de retard. Autre chose, les outils Adobe supportent le SVG ce qui va rendre la tâche plus simple pour les integrations.

Alors malgré la lutte qui va sévir pendant encore des années, Microsoft voit tout son intérêt à ne pas proposer pour le moment d’intégrer SVG ou encore Canvas et/ou la balise vidéo. Car si ils font cela, il leur sera impossible de vendre les outils d’encodage vidéo pour Silverlight ni de proposer des outils de développement pour Silverlight. Effectivement, en supportant les deux technologies Microsoft voit parfaitement que le support du SVG, Video et Canvas serait la mort de leurs propres propositions.

Quoi qu’il en soit, ne pensez pas utiliser CSS 3 sur IE 8 ou encore de faire des décorations SVG pour les 5 à 6 ans à venir. Ou alors, forcez les utilisateurs à utiliser un autre navigateur que IE au plus vite !

Encore une fois, je vous invite à boycotter Internet Explorer si vous voulez que cela change rapidement. Moins les utilisateurs de IE seront, plus le dévellopement du Web en sera bénéficiaire.

Allez aussi vous rendre compte de ce que propose la balise canvas sur le site http://glimr.rubyforge.org/cake/canvas.html.

comments powered by Disqus