My Myself and I

Vous vous baladez sur mon blog et puis vous vous demandez qui je suis. Et cette page vient vous répondre. Alors je me présente.

Ma tête de vainqueur...Je m’appelle Patrice FERLET, je suis né à Lyon et je vis à côté de ma ville natale (Écully). Et en ce qui concerne mon métier, je suis grosso modo développeur. “Grosso modo” parce que selon le point de vue, la dénomination de mon poste est perçue différemment. Par exemple, pour Smile qui est l’entreprise qui m’emploie, je suis “Chef de Projet Technique” (CPT), en ce qui concerne le poste “vue par le client” je suis “Expert PHP/Python technologies Web”. Mais moi je me définis comme “Développeur polyvalent”. Car au-delà de PHP ou Python, j’ai aussi des compétences système, Linux, architecture système et logiciels… ça fait “mec qui se la pète” mais je m’en fiche :)

Mon entrée dans l’informatique

Je suis venu à l’informatique relativement tard, c’est-à-dire autour des mes 20 ans. À la base, adolescent, il était prévu que je fasse de l’astrophysique. Je suis d’ailleurs toujours passionné par cette discipline mais mes professeurs de Lycée ont jugé bon de m’envoyer faire de l’électrotechnique… La réalité était qu’un prof de math m’a pris en grippe et a bien joué pour me faire partir ailleurs. Donc me voilà faire de l’électrotechnique en fin de lycée.

Et autant vous dire que ça ne me passionnait pas plus que ça.

Revenons en 1995, époque à laquelle les ordinateurs étaient surtout vendu pour le jeu. Je n’ai pour ma part jamais eut de PC pendant mon adolescence. Encore moins d’Amstrad CPC 128… Juste une bonne vieille NES et un vieux Thomson TO-9 que m’a mère avait dégoté.

Sur TO-9 franchement, à part le traitement de texte et la tortue Logo je n’ai pas fait grand-chose.

Donc, me voilà en 1999, bac en poche, à me demander quoi faire comme école. J’aimais (et j’aime toujours) les mathématiques, je connais que dalle en informatique et on me dit que j’ai de l’avenir en électronique et électrotechnique.

On mélange le tout et me voilà l’université Joseph Frourier à l’Isle d’Abeau en GEII (Génie Electrique et Informatique Industrielle).

Là-bas, je rejoins un pote de toujours, Matthieu Benoist, passionné d’informatique qui, vous allez comprendre pourquoi, se baladait toujours avec un magazine dont la pochette avait des pingouins en gros plan…

À l’université, donc, nous avions 1 heure de langage C par semaine, et c’est la matière que je préférais le plus au milieu des cours de physique du composant, d’électrotechnique et autre cours d’analyse. Du coup, je rachète un vieux coucou, un AMD K6 233 avec 32Mo de RAM tournant sur Windows 98, histoire d’installer Turbo C.

Cette installation a tenu 8 jours avant que Windows ne me lâche misérablement. Sympa comme première expérience hein…

Or je n’avais pas de CD de Windows… C’est là que Matthieu arrive à la maison avec un CD-ROM estampillé “Red Hat” en me disant “je n’ai pas de Windows mais le temps qu’on trouve un CD je vais t’installer ça, c’est Linux, je t’expliquerai”.

Bureau sous KDE, un terminal de commande pour lancer des trucs… le premier jour (installation seulement, fallait bien ça) a été épique mais voilà, j’ai adoré !

Et quand une semaine plus tard, Matthieu revient à la maison avec un CD de Windows, je lui dis “non mais touche pas, Linux c’est pas mal du tout, ça marche et je préfère ça à Windows”. Et voilà comment je suis passé à Linux en 2000.

Les mois passent et l’électrotechnique me déplaisaient de plus en plus. Par contre, le développement m’amusait. Mon professeur de langage C, Joël Pétric, me dit alors “écoutez, vous êtes fait pour le développement. Ça se voit vous adorez, allez donc plutôt faire ça !” Je l’ai écouté, j’ai quitté l’université et je suis allé faire une école pour me former au développement.

En 2002 je finissais ma formation, j’entrais chez Aston (qui a disparu depuis). Là-bas, je rencontre Gérald Croës qui développait la première version de Copix. Ce framework PHP était l’un des premiers. Aston s’en servait pour développer des solutions à des clients. Au fur et à mesure j’ai rejoint le noyau de développement du framework, j’ai appris tellement de choses…

Les années passent et j’ai changé d’entreprise: Alptis, Kreactive Technologie et enfin, en 2009, Smile.

Durant ces 14 ans, j’ai évolué sur PHP mais j’ai aussi fortement utilisé Python, Java, C/C++, Perl… En parallèle à HTML. Javascript, et autres joyeusetés.

Me voilà depuis 3 ans à développer avec Go, à me spécialiser sur Docker et jamais, au grand jamais, je ne suis retourné sur Windows.

Et ma vie à coté

En dehors de ça, je suis musicien passionné. Et en bon défenseur du libre je propose mes compos sous licence libre (Creative Commons).

Je joue un peu de tout, guitare, basse, claviers, percussions, batterie… et je chante (comme je peux). Je suis tombé dedans tout petit.

Si ça vous intéresse, mon pseudo de musicien et “Arkyne” et vous trouverez mes compos:

Et même si j’ai mis en stand-by la production de musique, sachez que je n’ai pas arrêté. Je continue à composer de temps à autre, une chanteuse désire rejoindre mon projet et j’ai un peu évolué dans le style. Donc un nouvel album va voir le jour dans les mois qui arrivent.