Les billets de blog

Certificat SSL et Chrome ou Chromium

Vous devez avoir cherché pendant des lustres la manière de faire en sorte d’éviter un écran rouge sur les page SSL (HTTPS) en enregistrant le certificat dans votre navigateur… Voici une méthode assez simple… Parce que franchement, la méthode “certutils” proposé sur différents sites me parait assez complexe, j’ai cherché une autre méthode en grattant un peu partout dans la configuration. L’idée est simple… on enregistre le certificat en partant de l’autorité de contrôle, puis on l’installe dans les paramètres.

Quand on nous interdit le test

Quand vous décidez de prendre vos responsabilités, vous acceptez de devoir vous plier à certaines contraintes. C’est le lot de ceux qui font des choix pour leur propre intérêt. Jusque là, vous admettrez que je suis dans la position de celui qui va admettre qu’un outil ne fonctionne pas complètement comme prévu, mais que je le sais et surtout que j’accepte ça. Mais quand on vous interdit l’accès sans même pouvoir tester… ce n’est plus vous qui décidez, mais les autres… Voilà comment j’en suis venu à un petit coup de gueule contre: Google !

Chrome dev sur Fedora 12

J’en ai parlé sur ce billet mais je me suis rendu compte que pour Fedora 12 il fallait changer un peu de méthode. Voici donc comment vous y prendre, en suivant ma méthodologie vous devriez vous en sortir. En premier lieu, pensez à supprimer votre version de google-chrome “beta” si vous voulez ne pas vous en servir. Si au contraire vous voulez avoir deux installations différentes je vous guiderai en fin de billet.

CSS transformations transitions animations

Les animations dans une page web, Dieu sait à quel point beaucoup d’entre nous aime cela. Mais voilà, charger des javascripts pour des effets parfois en dessous de nos espérances, ou encore un rendu un peu saccadé… on en mange beaucoup. C’est sans compter sur les nouvelles propriétés CSS qui nous arrivent des moteurs Webkit (Safari, Google Chrome, Midori…) et Gecko (Firefox, Epyphany…). En naviguant sur ma page d’accueil vous avez dut voir des “zoom” possibles en passant la souris sur certains éléments de ma page, c’est justement de cela dont nous allons parler.

Mais quel navigateur je vais prendre

Dans un mouvement jusqu’alors jamais vu depuis des années, le net se voit tourmenté par les créateurs et utilisateurs de sites. En effet, alors qu’il y a quelques années à peine seuls deux navigateurs se battaient pour avoir sa place sur le trône (Mozilla et Internet Explorer), l’arrivée de Safari, puis du moteur Webkit fait trembler le web depuis quelques mois. Dans la foulée, les utilisateurs de Linux, encore majoritairement utilisateurs de Firefox, se voit les plus touchés par la masse de nouveaux navigateurs qui arrivent sur le marché.

Google Chrome sur Fedora 11

Google Chrome est un navigateur basé sur Webkit. Bien que vous ayez Midori ou Ephifany qui puisse tourner avec ce moteur, vous avez envie de lancer google chrome. Or, pour le moment, seules les version Windows sont en téléchargement. Mais n’ayez crainte, Google prévoit des version Linux. Et justement, vous pouvez utiliser des version “beta”. Seulement voilà, Google a préparé des version “debian” pour ubuntu et debian, et vous qui êtes sur Fedora vous ressentez la tristesse et le désarois face à ce paquet que vous ne pouvez pas installer.