Les billets de blog

Générer un graph pseudo UML PHP

Je vous ai parlé de mon petit outil, GTU (Graphlanguage To UML), qui permet de définir un modèle UML basique et de le reproduire en graph via Graphviz. Je me suis amusé à faire un autre script qui génère du GTU depuis PHP… En passant j’ai corrigé et amélioré GTU pour qu’il gère les classes abstraites, les interfaces… Bref, hier soir j’ai tenté de parser des répèrtoires de Copix, notamment le core complet ce qui génère un graph très lourd, et simplement des paquets comme le répèrtoire “db”.

Petit outil UML

Je vous ai parlé de MeriseAcide, un petit outil bien cool qui permet de générer des graph “merise” avec une syntaxe simple. En me basant sur cette idée, et sur une page que j’ai lut ici http://www.ffnn.nl/pages/articles/media/uml-diagrams-using-graphviz-dot.php je me suis codé un petit script Perl qui génère un diagramme uml rapidement. Le script est absolument imaintenable, j’en suis conscient, l’idée était de voir ce que pouvait donner graphiz avec un parsing Perl… Bref.

MeriseAcide une autre analyse que UML

Alors que nous entendons très souvent parler de UML, beaucoup oubli qu’il existe une autre méthode d’analyse qui permet d’être plus proche des données: l’analyse de Merise. Cette analyse n’a pas beaucoup percé par rapport à UML dans le monde, mais elle est pourtant toujours enseignée dans les écoles d’informatique. Son efficacité n’est pas à prouver, elle est fiable et permet la gestion d’un projet à l’inverse de UML qui ne peut se baser que sur le concept.