Les billets de blog

CWE Widget de programme TV

Et voilà, on arrive enfin à un version plus carrée de CWE (Copix Widget Everywhere). Toujours en discussion avec mon patron sur ce qui sera “open source” (donc dans la base de Copix) je vous présente tout de même la première réalisation d’un widget pour Télé Loisirs (développé au sein de Kreactive Technologies par votre humble serviteur):  var cwe_width="100%";  var cwe_height="370px"; Vous pouvez l’introduire sur vos pages Google, netvibes, ou l’installer sur Vista, MacOSX etc… Cliquez simplement sur “partager”.

Live.com et firefox

Dans la série de mes développement pour CWE, je cherchais à créer un widget pour le dashboard “Live” de microsoft. Jusque là je pouvais tant bien que mal afficher mes résultats sur le portail. Hier soir, 1 heure du matin, je relance mes tests et je me prend un super message “Votre versio de navigateur n’est pas pris en charge…”. Je me dis “ok je suis sous Linux, ils ont dût décider de couper court”.

CWE et export Google

Juste pour vous montrer qu’on peut apporter un widget CWE dans un blog : Voilà :) @+

CWE, premier widget

C’est donc après quelques semaines d’effort que je peux vous annoncer que nous avons un premier widget développé avec CWE (dont je vous ai parlé quelques jours auparavant). \ Ce Widget pour Programme-tv.net est en effet entièrement géré par CWE avec Copix. Pour le moment, je ne gère “que” UWA et google/ig, mais les prochaines plateformes comme le dashboard de Vista, de Mac ou screenlets sous Linux… et Yahoo, pageflakes… viendront très bientôt.

UWA Fumisterie ou révolution...

Un de mes projets m’amène à développer un widget universellement utilisable… entendez par “universel” le fait qu’il puisse être installé et utilisé dans la plupart des systèmes de dashboard (igoogle, netvibes, facebook, Vista, Opera, etc…). A partir de là j’ai dut me pencher sur UWA (by netvibes) qui semblait être la meilleure solution… mais je suis vite tombé devant une techno mensongère… Je m’explique. Je pensais que UWA était un format sur lequel tout le monde allait se mettre d’accord, or l’idée de netvibes n’est pas aussi généreuse qu’on ne le pense.