Adieu TeamViewer

30/11/2017

J’en avais marre de TeamViewer, des soucis avec Wayland, incompatibilité de versions, et puis pour partager simplement un terminal ou un écran je ne voulais pas que le “client” ait quoique ce soit à installer. Et VNC est trop contraignant avec ces foutus ports. Voyons ce qu’on a sous la main pour virer ce logiciel.

Oui, je sais, vous en avez rien à faire que TeamViewer soit un truc qui appartienne à une boite qui ne vous dit pas comment elle peut loguer tout ce qu’il se passe quand vous partagez une session avec quelqu’un, mais moi ça m’intrigue. Et puis en plus, je préfère largement avoir plusieurs solutions sous la main selon mon besoin (pourquoi partager un écran si je veux juste montrer un terminal ?).

Bref, le but c’est que moi j’ouvre un logiciel et que celui à qui je veux partager mon terminal ou mon écran n’ait qu’à aller sur une page web. Et bha tu me crois, tu me crois pas, mais j’ai trouvé deux outils qui m’ont tué en terme de simplicité.

Ces deux solutions vont vous rendre la vie plus simple. L’une est purement pour partager un simple terminal, et l’autre ressemble plus à TeamViewer, sauf que vous n’aurez pas besoin d’un client lourd pour vous y connecter. Et il va en plus vous donner un peu plus d’info et de possibilités que ce bon vieux TeamViewer ou VNC.

On va donc parler de tmate et de DWservice

Tmate - partager un terminal

Vous allez me dire:

Oouais super, bha SSH avec “type” + “script” ça marche bien.

Oui… mais il se passe quoi quand je suis derrière ma box et que le copain à qui je veux montrer du code, un terminal, une sortie de commande, se trouve à l’autre bout du globe (amis platistes, bonsoir)

Il faut ouvrir un port, faire du NAT, créer un compte à l’utilisateur pour pas qu’il ait accès à votre home… puis lancer une sessions “script” (”script -f /tmp/session” par exemple) dans un fichier et demander à votre pote de lancer “tail -f /tmp/session” bref… c’est chiant.

Et là, on a “tmate” qui arrive avec sa cape et ses super-pouvoirs pour éviter de passer un diplôme d’ingé juste pour permettre un partage de session. Tmate est un “simple” fork de “tmux” avec des options de “broadcast” vers un serveur.

Ça va vous détendre… croyez moi !

On l’installe bêtement:

# Fedora
dnf install tmate
# debian, ubuntu
apt-get isntall tmate
# freebsd
pkg install tmate
# etc...

Ensuite vous lancez une session:

tmate

Là vous vous retrouvez dans un “tmux” qui peut partager (par défaut) votre session sur “tmate.io” avec des adresses secrètes.

Pour connaitre ces infos, c’est simple, dans votre session tmate:

$ tmate show-messages
Wed Nov 29 00:53:06 2017 [tmate] Connecting to ssh.tmate.io...
Wed Nov 29 00:53:06 2017 [tmate] Note: clear your terminal before sharing readonly access
Wed Nov 29 00:53:06 2017 [tmate] web session read only: https://tmate.io/t/ro-XXXXXXXXX
Wed Nov 29 00:53:06 2017 [tmate] ssh session read only: ssh ro-YYYYYYYYY@ln2.tmate.io
Wed Nov 29 00:53:06 2017 [tmate] web session: https://tmate.io/t/ZZZZZZZZZZZZ
Wed Nov 29 00:53:06 2017 [tmate] ssh session: ssh AAAAAAAAAAAAAA.tmate.io
Wed Nov 29 00:54:53 2017 [tmate] A mate has joined (77.XX.XX.XX) -- 1 client currently connected
Wed Nov 29 00:55:39 2017 [tmate] A mate has joined (77.XX.XX.XX) -- 2 clients currently connected
Wed Nov 29 00:55:51 2017 [tmate] A mate has left (77.XX.XX.XX) -- 1 client currently connected
Wed Nov 29 00:55:54 2017 [tmate] A mate has left (77.XX.XX.XX) -- 0 client currently connected

(j’ai pensé à masquer les infos)

Vous l’avez compris, il y a 4 façons de vous connecter à votre session:

  • en ssh READ ONLY,
  • en ssh normal (donc le participant peut contrôler le tmux)
  • en web READ ONLY - une page web où le participant voit le terminal
  • en web avec contrôle

Donc, vous donnez le lient ssh, ou web, à votre pote, et vous tapez “clear” dans le terminal pour cacher les infos si vous ne voulez pas qu’il voit la manière de se connecter en session “write” alors que vous lui avez donné que le droit de lire (vous suivez ? il est tard et je tape un peu à la va-vite là…)

Et si vous voulez, vous pouvez créer votre propre serveur tmate, du coup vous êtes sûr que les monsieurs derrière le serveur de tmate ne loguent rien, bien que j’ai confiance en leur outil et leurs intentions.

Bref, l’outil est magistralement simple et efficace.

DWService - un TeamViewer like, voir mieux

Autre outil que j’adore, DWService.

Là on a un outil qui déchire. Il existe plusieurs façons de l’utiliser et il offre des options de dingue.

La première chose que vous voulez faire, c’est contrôler un PC à distance. Le serveur est “autonome” et peut être utilisé sans installation. Il marche sur Linux, Windows, RaspBerry et OSX.

Allez sur la page d’accueil et regardez à droite, vous avez un lien de téléchargement, cliquez ou suivez ce que je vous propose pour linux pour le faire en ligne de commande:

Sur linux, vous pouvez faire:

curl -sSL https://www.dwservice.net/download/dwagent_x86.sh -o /tmp/dwservice.sh
bash /tmp/dwservice.sh

Une fenêtre s’ouvre, vous acceptez “sans installation” et l’outil vous donne un identifiant et un mot de passe que vous donnez à votre ami. Et là, hop, il voit votre écran en ligne. Pas de plugin, pas de truc compliqué, c’est simple et efficace.

En plus de l’affichage, vous avez à disposition:

  • accès aux fichiers
  • accès des des stats et des graphiques (utilisation cpu, mémoire, disque…)
  • création de terminal
  • etc…

DWService peut aussi être installé en service (il faut les droits d’admin) et il va donc démarer un “daemon” qui vous permettra d’accéder à vos machines depuis votre navigateur. Alors, là, il faut un compte (mais c’est gratos hein) et vous loguer sur le site.

Les choix

La page de ressource

Mieux encore, vous pouvez créer un partage “limité” (ou pas) ces options. Par exemple si je veux partager mon écran en lecture seule:

Il me suffit d’aller décocher “accès complet” et décocher aussi “accès à la souris et au clavier”, et voilà, je peux montrer mon écran à qui je donnerai le lien. Et c’est pareil pour toutes les ressources (terminal, logs, etc…)

DWService est un véritable petit bijou, mais il a ses contraintes… Le client est libre, mais pas le serveur - dans leur FAQ ils disent ne rien loguer, mais bon on doit compter sur votre confiance. Et puis, malheureusement, DWService est pas très rapide. Je soupçonne que le fait de passer dans un navigateur n’aide pas. Et comme le serveur est pas open source, et bien pas moyen de tenter d’aider.

Dernier point, j’ai un bug avec Chromium (ou Chrome EDIT: ha bha non, seulement chromium en fait), impossible d’ajouter des contraintes de contrôle comme dans la capture ci-dessus. Le bug n’est pas valable sous FireFox et Chrome. Bref, des “détails” qui peuvent vous gêner un poil.

Mais, sans déconner, j’avais jamais imaginé que ça puisse être si simple. Je ne sais pas quoi leur dire à part “bravo”. Et ça donne envie de répondre à leur appel aux dons: https://www.dwservice.net/fr/contribute-sponsorshipsdonations.html

Franchement, le parrainage est pour les entreprises, mais donner 5-10€ en don (en bas de page) ce serait pas du luxe…

Conclusion

Bha que dire… ?

En général tmate suffit pour une démo rapide d’un outil avec un collègue.

DWService sur mon raspberry et mon pc de la maison pour y accéder à l’extérieur (parce que je vous rapelle que c’est du pur web là) me permet de dégager TeamViewer.

Et quand ma chère mère est bloquée sur son PC et bien elle lance simplement dwservice en cliquant sur l’icone et elle me donne les identifiant. Et sans me prendre le but, sans ouvrir des ports, sans rien avoir à faire de plus que d’aller sur le site, je peux l’aider sans rien installer de mon coté.

Bref, TeamViewer, adieu. Même si, il faut l’admettre, TeamViewer a le mérite d’être rapide, je préfère de loin tmate et DWService selon le besoin. Pour leur vitesse, pour leur justesse et les options que je ne trouve pas ailleurs (terminal, ressources cpu/mem, partage de dossier, etc…) je n’ai pas envie de passer à autre chose.

Et oui, avec l’IPv6 je pourrait aussi me connecter à mon PC à la maison, mais beaucoup d’endroits d’où je bosse n’ont pas activé l’IPv6. Et je déteste le NAT… donc voilà !

Ça peut vous intéresser aussi


screen automatique

Voilà quelques temps que je n’ai pas tapé un ...


Twitter client terminal

Je cherchais un outil pour twitter à utiliser depuis la ...


RPM Fedora screen git

Cela faisait un moment que je l’attendais, le “...


Fish et les notifications de Gnome terminal

Sur Fedora 22, gnome-terminal vous permet d’avoir une notification ...

Merci de m'aider à financer mes services

Si vous avez apprécié cet article, je vous serai reconnaissant de m'aider à me payer une petite bière :)

Si vous voulez en savoir plus sur l'utilisation de flattr sur mon blog, lisez cette page: Ayez pitié de moi

Commentaires

Ajouter un commentaire

Metal3d - 01/12/2017

Bon je confirme que chez moi je n’ai pas besoin de flash. Le bureau est affiché sur un “canvas” - donc je ne sais pas où tu as vus que flash est nécessaire. Peut-être que ce fut le cas avant et que la page que tu as vu n’est plus à jour.

galen - 01/12/2017

Bon, finalement ça fonctionne sans flashplayer. Je suis reparti d’un profil neuf de firefox et tout fonctionne (lentement mais ça fonctionne). :)

Sinon, comme il fallait s’y attendre, le bureau à distance ne fonctionne pas avec l’affichage Wayland; Il faut impérativement être sous Xorg…

Merci pour cette découverte. Un logiciel prometteur à suivre de près.

metal3d - 01/12/2017

Flash player? Heu je l’ai pas… C’est étrange ça… Bha je vais revérifier mais au pire je rappelle que Chrome n’a pas besoin du player.

Mais apparemment ils développent une nouvelle version, qui sait… Ça va peut-être être différent.

galen - 01/12/2017

DWService à l’air bien mais il semble qu’il faille avoir flashplayer pour la visualisation du bureau distant; Alors bon, pour moi, ce sera niet.

Sinon, pour ce que j’ai pu utiliser, c’est pas mal mais putain, qu’est-ce que c’est lent!! Je préfère de loin mon petit script ssh+gitso pour le bureau à distance :)

fran6t - 01/12/2017

Grand merci pour cette réponse, effectivement si on pouvait se faire son propre serveur ce serait méga-top, merci pour cette pépite. Au final niveau sécurité nous sommes quand même un petit niveau au-dessus de Teamviewer puisqu’il y a les sources de tout sauf de ce qui tourne au niveau du serveur. Chez Team nous n’avons rien et pas plus d’infos sur un détournement possible de leur serveur de mise en relation. Ce qui serait top c’est que comme à la grange époque de Truecrypt un audit soit passé par des spécialistes sécurités. Les licences il y a les infos en face de chaque fichier source dans le bas de la page téléchargement. Dans “Je suis” j’ai vu que tu es d’Écully souvenir souvenir j’ai vécu aussi dans l’ouest Lyonnais Marcy L’étoile maintenant je suis dans le Sud-Ouest. Félicitation pour la tenue de ce blog que je n’ai pas encore fini de parcourir.

Metal3d - 30/11/2017

Et bha dis toi que je les ai contacté hier midi et que j’ai eu une réponse ce soir. C’est une boite italienne, effectivement, et le dev est très sympa. Je lui ai fait remonté le bug qu’il veut corriger (il a lu mon ticket de blog), et il m’a renseigné sur la suite du projet.

Leur serveur est bien “proprio” (d’après ce qu’il m’a dit) mais ils veulent fournir un “serveur” installable chez toi. J’ai pas d’info sur la licence mais au moins il est clair qu’ils répondent aux mails et qu’ils cherche à “ouvrir” le service.

En fait la page de présentation de l’entreprise est sur LinkedIn (j’ai cliqué sur le lien en bas de leur site).

Enfin, j’ai utilisé ce service il y a longtemps, donc clairement il est maintenu et fonctionne depuis longtemps. Je pense qu’on aurait eu quelques remontées si ce n’était pas clair (je m’avance un peu là mais bon) - clairement je ne dis pas d’y aller les yeux fermés mais qu’il ne faut pas non plus avoir trop peur.

J’ai ma machine desktop et mon serveur en monitor dessus, ça rend bien service quand je dois aller sur le serveur (via le terminal intégré au service web) alors que le port SSH est fermé (si si chez des clients ça m’arrive). Pour ce qui est du partage écran, c’est essentiellement avec le daemon temporaire que ça se passe avec moi, donc disons que ça limite le risque.

Mais je te rejoins sur le fait que je préfèrerai avoir toutes les infos directement, y compris le code. Mais faut bien qu’ils fassent leur beurre ;)

fran6t - 30/11/2017

ça à l’air sympa ce DWservice, mais y a un truc qui me gène je viens de regarder en diagonale, y a pas de mentions légales, on ne sait pas qui est derriere ce service. Il y a bien les sources, le domaine appartient à un Italien le site chez OVH Roubaix. Si quelqu’un à plus d’info ce serait top. En tous les cas merci pour cette decouverte.

Ajouter un commentaire

(*) Votre e-mail ne sera ni revendu, ni rendu public, ni utilisé pour vous proposer des mails commerciaux. Il n'est utilisé que pour vous contacter en cas de souci avec le contenu du commentaire, ou pour vous prévenir d'un nouveau commentaire si vous avez coché la case prévue à cet effet.