Alternative a Firefox

30/01/2009

Vous utilisez Firefox depuis des lustres, ce navigateur libre, de qualité et répandu vous permet de naviguer sur internet sur votre Linux. Mais voilà, vous l’avez remarqué: il est lourd, il est un peu lent, et il a une fuite mémoire importante vous prenant entre **70Mo et 150Mo de RAM**… Il serait temps de regarder si un autre navigateur pourrait prendre la main… Et j’ai eut deux infos en deux jours dont je n’avais pas entendu parlé… Arora et Midori, deux navigateurs utilisant Webkit.

Webkit est un moteur de rendu utilisé (en partie) sur Safari. Il est standard et très rapide ! Firefox se base sur le moteur Gecko. Adora utilise (pour le moment) un moteur QT nativement, mais il peut être compilé avec Webkit (depuis la version QT 4.4). Pour le moment, aucune distribution ne fourni Adora avec Webkit mais une version QT. De ce fait, pas moyen d’afficher du Flash. Dans tous les cas je suis sur Gnome et je préfèrerai avoir un navigateur écrit avec GTK.

Et c’est là que Laurent, un collègue de bureau, me parle de Midori. Ecrit en GTK, utilisant Webkit, il est packagé en version 0.0.21 (pas de panique, le numéro est petit car le projet est jeune mais déjà complètement fonctionnel) sur Fedora 10. Etonnant en terme de vitesse, je n’ai eut qu’une manipulation à faire pour que Midori utilise le plugin Flash

Sur version 32 bits:

echo "export MOZ_PLUGIN_PATH=/usr/lib/mozilla/plugins/" >> ~/.bashrc

Si vous êtes en 64bits, pensez qu’il y a un wrapper:

echo 'export MOZ_PLUGIN_PATH="/usr/lib64/mozilla/plugins/:/usr/lib/mozilla/plugins-wrapped/:/usr/lib64/mozilla/plugins-wrapped"' >> ~./bashrc

Et voilà. Midori se lance en __un quart de seconde__, les rendus de pages sont rapides et parfaitement mises en page. ** Le plugin Flash fonctionne**, je n’ai pas de fuite mémoire… Bref, tout fonctionne nickel.

Je ne crache pas sur Firefox, qu’on soit bien d’accord. Firefox est un puissant navigateur intégrant un framework complet pour des extensions géniales (je pense notamment à Firebug). Mais pour une navigation quotidienne demandant une fluidité de rendu et une légerté honnêtement nécessaire, Midori et Adora sont certainements les plus adaptés des navigateurs internet pour Linux. Ils répondent à vos attentes: voir des sites sans casser l’affichage. Webkit est le moteur de rendu qui offre le plus de gestion des standards, je vous conseille donc de tester au moins Midori.

Ça peut vous intéresser aussi


Mais quel navigateur je vais prendre

Dans un mouvement jusqu’alors jamais vu depuis des années,...


IE8 ou la désillusion

Et nous y voilà, IE8 en phase finale est disponible ...


Astuce Firefox ou comment utiliser des profils

Quand on est développeur Web, on utilise fortement Firefox et ...


WebGL sur Firefox 3.7 alpha

J’en parlais dans le post précédent, mais je voulais ...

Merci de m'aider à financer mes services

Si vous avez apprécié cet article, je vous serai reconnaissant de m'aider à me payer une petite bière :)

Si vous voulez en savoir plus sur l'utilisation de flattr sur mon blog, lisez cette page: Ayez pitié de moi

Commentaires

Ajouter un commentaire

Metal3d - 31/01/2009

Sans vouloir casser du sucre sur Ubuntu, il semble que Intrepid Ibex ait une version ancienne de midori (0.0.18 contre 0.1.2 officielle) et que webkit soit pété… Pas de souci sur Fedora, mais sur Ubuntu j’ai un crach chaque fois que du flash se trouve sur une page web.

Dommage… Peut-être avec des mises à jour…

Seazer - 01/02/2009

Bien intéressant, mais je suis tellement habitué à ses plugins :)

Olivier Galluchot - 01/02/2009

J’ai mis à jour mon Firefox, passant ainsi de la v2 à la v3, résultat : ça rame au démarrage de l’appli, ça déconne à plein tube, ça freeze… Franchement… pas génial.

Ajouter un commentaire

(*) Votre e-mail ne sera ni revendu, ni rendu public, ni utilisé pour vous proposer des mails commerciaux. Il n'est utilisé que pour vous contacter en cas de souci avec le contenu du commentaire, ou pour vous prévenir d'un nouveau commentaire si vous avez coché la case prévue à cet effet.