Avancer en 2011

01/01/2011

L’année 2010 est derrière. Je vois une autre année qui débute, un autre cycle et aucun des doutes de l’année précédente ne s’évapore. L’année 2010 n’a pas été une bonne année pour moi… et à l’heure des résolutions à prendre pour le nouvel an je n’ai trouvé que 3 vraies résolutions à tenir. Parce que 9 mois de dépression, une fatigue profonde, des envies de tout changer, de reprendre le cours de ma vie… c’est de l’énergie de bouffée, des questions qui se sont infiltrées et qui dérangent mon sommeil chaque nuit . Bref, il va falloir avancer. Alors voici mes résolutions.

En premier lieu, arrêter de dire “j’arrête de fumer” parce que je sais que pour le moment je n’y arriverai pas. Je sais que je dois le faire, mais je ne veux pas que le 1er Janvier soit un prétexte foireux et reprendre la clope le 2 ou le 3 janvier.

Faire mon max pour me relever des tempêtes et reprendre le boulot. Oui ça me manque. Mais la problématique d’une dépression est qu’on ne contrôle pas la capacité à réfléchir et se lancer dans un défis. Chaque fois que je code, que je tente un truc, je prend 5 à 6 fois plus de temps que d’habitude. Ce fut d’ailleurs le signe avant coureur qui m’a montré que quelque chose n’allait pas. Je codais pas si mal, je codais assez vite… et doucement j’ai vu mon temps de réflexion s’allonger, j’ai vu mon esprit me demander de refaire 10 fois la même chose de différente manière pour que ça fonctionne… en clair, ma tête tournait pas dans une direction mais dans tous les sens, plus alambiqués les uns que les autres. Résultat: 3 claviers explosés, une souris qui a volé le long de la pièce où je bosse, et des crises de nerf pour réaliser 10 lignes de code… et des doses d’antidépresseur frôlant l’indécence. Pour information, je ressens enfin que je commence à aller un peu mieux, donc ne prenez pas peur en pensant que je suis dans un coin sombre d’une pièce à me morfondre sur mon sort. Je suis plutôt en train d’ouvrir les fenêtre pour y voir clair. Ce fut un peu long pour arriver à ça, mais je sais et je le vois: je remonte.

Cela dit, ne pas pouvoir bosser, c’est ma plus grosse douleur cette année, perdre le fil de ce qui me passionne. J’aime mon métier et je suis incapable de réaliser les tâches qui me permettent de m’y épanouir.

Autre résolution, arrêter de me prendre la tête à cause des imbéciles qui me pourrissent la vie pour des raisons d’une mesquinerie digne des vols de bonbon en cours d’école. Cette année j’ai donné dans les conflits de pacotille avec quelques hypocrites ou autres pipelettes assis sur des grands chevaux sur des sujet rasant le sol, plus bas que leur niveau de compréhension. Bref, la résolution de cette année qui va me donner du fil à retordre est d’ignorer une bonne fois pour toute les “oui dire” et autre gamineries pour me pencher sur ce qui m’importe le plus: ma vie, ma femme, mon couple et ceux que j’aime.

Enfin, une résolution importante pour moi: reprendre mon projet musical, ça oui. Doriane et Val me motivent pour continuer à travailler ces sons, ces compos qui sont là, prêtes à être dévorées par les intruments. Alors je pense que c’est le dernier replis qui me reste pour relancer mon entrain, mon envie…

Voilà, en tout cas moi je vous souhaite une année riche, pleine de bonnes choses, de plaisirs, d’argent, de santé, d’amour, de joie. Et surtout vivez pleinement !

Ça peut vous intéresser aussi


IE et Firefox en guerre pour le Direct2D

J’ai lut cet article il y a quelques jours, et je ...


Git color graph

Suite à deux excellents billets proposés par Gérald - Introduction à Git Partie 1 - ...


JWT en Go

Vous avez envie de gérer l’autorisation de vos API ...


Raycaster en Javascript

À l’époque où les cartes graphiques n’existaient pas,...

Merci de m'aider à financer mes services

Si vous avez apprécié cet article, je vous serai reconnaissant de m'aider à me payer une petite bière :)

Si vous voulez en savoir plus sur l'utilisation de flattr sur mon blog, lisez cette page: Ayez pitié de moi

Commentaires

Ajouter un commentaire

Mitsu - 03/01/2011

Faut bien repartir à un moment, et c’est tout le mal que je te souhaite. Accompagné d’une bonne année, de la santé, de joies, pour toi et tes proches

Matt

Mitsu - 03/01/2011

Tient, j’y pense, pour ce qui est du “capcha” ci-dessous, que pense tu de rajouter un champ texte et sa légende cachée via css (rempli que par des robots, donc) et optionnellement, un champ hidden time permettant de calculer la différence entre le chargement de la page et l’envoi du formulaire, histoire de bloquer les envois trop rapides ?

Ajouter un commentaire

(*) Votre e-mail ne sera ni revendu, ni rendu public, ni utilisé pour vous proposer des mails commerciaux. Il n'est utilisé que pour vous contacter en cas de souci avec le contenu du commentaire, ou pour vous prévenir d'un nouveau commentaire si vous avez coché la case prévue à cet effet.