Ce qui me pousse chez Android

15/07/2010

Je suis fervant défenseur de Android. Vous le savez en me lisant. Or un ami m’a fait remarqué qu’il pensait que j’aimais Android (et que je n’aime pas iPhone) pour des raisons purement “techniques et geek”. J’ai donc dut m’expliquer un peu plus en détail pour montrer que ce ne sont pas que ces raisons qui me poussent à être sur Android. L’aspect “utilisateur” est pour moi important, et comme j’aime partager mes dires sur mon blog, voici pourquoi je suis sur Android selon deux point de vues. Le premier en tant qu’utilisateur, le second en tant que geek.

Je suis un utiilsateur. J’ai d’abord un budget à respecter. iPhone est très cher alors qu’on me propose des téléphones pour 15 centimes avec Android installé. Cela va du HTC Magic au Galaxy Spica. Cela reste tout de même un point négatif de la part de Apple, le coût de leur matériel est largement au dessus des moyens de monsieur tout le monde et pas toujours justifié.

Toujours en tant qu’utilisateur, il me reste à m’amuser avec mon téléphone. En premier lieu la navigation dans le téléphone est claire et je peux ajouter facilement des icones, des widgets et changer le fond d’écran de mon téléphone. De ce coté iPhone est juste une prison. En effet alors que moi avec mon Android je vois la météo, les derniers messages sur mon twitter et les derniers flux RSS directement sur mon écran sans passer par une application (j’entend par là, sans avoir à ouvrir une application), iPhone ne propose qu’un seul choix: des icones… et pour lire les messages twitter ou les flux RSS, vous devrez ouvrir les applications une par une. Android se permet aussi de me notifier aussitôt qu’un nouveau message mail, twitter ou RSS arrive.

L’aspect “personalisation” et interactif est, selon moi, bien plus intéressant pour un utilisateur qui aime le web (comme moi) ou qui aime la beauté d’un joli widget sur la page d’accueil qui montre la météo. Je n’aime pas devoir ouvrir une application pour l’utiliser, j’aime quand elle est sous mes yeux, directement.

Android m’offre aussi quelques points intéressants: je pose mes .mp3, mes .ogg directement dans le téléphone sans passer par un logiciel. Je vise ici directement iTunes que vous devez posséder pour avoir le droit de déposer des musiques sur votre iPhone. Ce coté est loin d’être technique, il est pratique. En effet, je peux facilement brancher en USB mon téléphone sur tout système qui peut lire des MP3 (comme ma Playstation 3) et lire ou déposer des musiques sur mon lecteur.

Coté applications, iPhone et Android se valent. Si si, ne me dites pas “rien à voir” j’ai vu les application iPhone (et j’en ai même développé) et je ne peux qu’affirmer que Android a un market fournis et de qualité.

Notons enfin: -Google navigation: système de navigation GPS gratuit de Google. De plus, avec la synthèse vocale, le système vous dit le nom des rues, des voies, etc… ce qui le rend très intuitif. -Reconnaissance vocale qui fonctionne très bien, j’ai testé, je m’en sers très souvent ! -Pouvoir utiliser plusieurs applications en même temps… -…

Un seul point, selon moi, est en dessous de iPhone: Android s’utilise avec des téléphones qui ont plusieurs boutons (retour, rechercher, menu…), iPhone a réussit à réduire l’utilisation à un seul bouton sur l’appareil.

Maintenant, passons au coté “geek”.

Oui je suis développeur et j’aime manipuler mon appareil. On commence par le coté développement.

Android est un Linux avec une couche Google en Java. Toutes les applications sont développées en Java qui est un langage très accessible et répandu. iPhone utilise l’Objectif C. Autant vous dire que la différence est flagrante en terme de ressources. Mais le pire c’est que pour pouvoir développer sur iPhone il vous faut: -un Mac -vous enregistrer chez Apple pour avoir un Apple ID -et si vous décidez de déposer l’application sur l’Apple market: un iPhone

Minimum 1000 euros pour pouvoir développer une application… excusez du peu…

Cela rend déjà le développement “pour le fun” presque impossible… car oui, croyez le ou non, mais pour développer une application et la déposer sur le Android market **vous n’êtes pas obligé d’avoir un téléphone Android…**

En fait, l’émulateur Android fonctionne sur Windows, Linux et Mac… et il est gratuit.

Ensuite, la validation de votre application passe par les utilisateurs. Seuls les utilisateurs notent et critiquent vos applications. Apple quand à lui vous demande d’attendre une validation selon beaucoup de points et refusent souvent de mettre en ligne des applications selon leur bon vouloir… on se souvient de l’application refusée sur l’Apple market parce qu’elle contenait des caricatures d’homme politiques mais en revenche l’application iMusolini est passé comme une lettre à la poste…

Bref, Android étant plus ouvert (et je ne parle pas du coté open source là) je ne me voyait pas allez croquer la pomme pour ensuite acheter un Mac juste pour développer des petites applications pour mon téléphone.

Voilà donc pourquoi, selon moi, il est préférables d’avoir un téléphone Android plutôt qu’un iPhone. Evidamment vous avez le droit d’aimer les iPhones, je ne critique pas l’addiction, mais mon avis est expliqué ;)

Ça peut vous intéresser aussi


Macgeneration dans mon colimateur

Tiens j’ai une nouvelle tête de turc à critiquer…...


Froyo sur HTC MAgic

Depuis le temps que j’attend que SFR se remue ...


Titanium le développement révolutionnaire

Voilà des années que je me tue à le dire,...


Réactiver le mass storage sur Android

Vous l’avez certainement remarqué. Android a supprimé le fameux ...

Merci de m'aider à financer mes services

Si vous avez apprécié cet article, je vous serai reconnaissant de m'aider à me payer une petite bière :)

Si vous voulez en savoir plus sur l'utilisation de flattr sur mon blog, lisez cette page: Ayez pitié de moi

Commentaires

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

(*) Votre e-mail ne sera ni revendu, ni rendu public, ni utilisé pour vous proposer des mails commerciaux. Il n'est utilisé que pour vous contacter en cas de souci avec le contenu du commentaire, ou pour vous prévenir d'un nouveau commentaire si vous avez coché la case prévue à cet effet.