Sudo, Sudoers sous Fedora

21/06/2008

Que vous soyez un utilisateur de Mac ou de Ubuntu, vous pouvez utiliser par défaut la commande sudo qui permet de s’approprier les droits d’administration pour lancer une commande. Ce mode n’étant pas universel sur Unix et Linux, si vous passez à Fedora (par exemple) la commande sudo ne fonctionnera pas pour l’utilisateur de base. Voici comment procéder pour avoir la commande sudo fonctionnelle sur votre novuelle distribution autre que Ubuntu.

Ouvrez un terminal et tapez “ su -” (n’oubliez pas le tiret) puis tapez sur la touche “Entrée”. Indiquez votre mot de passe et encore une fois la touche “Entrée”. Bien, nous somme sur un shell en root. Il faut rendre le fichier /etc/sudoers en mode écriture car il est théoriquement en lecture seule. Suivez les commandes:

chmod u+w /etc/sudoers //Excusez moi, mais le signe "plus" entre u et w n'apparait pas sur mon blog, je corrigerai cela plus tard

gedit /etc/sudoers

Voilà, l’éditeur s’ouvre, allez en bas du fichier et ajoutez cette ligne:

%users  ALL=(ALL)   ALL

Enregistrez puis fermez l’éditeur.

Pour revenir en mode read-only sur le fichier sudoers:

chmod a-w /etc/sudoers

Désormais, tous les utilisateurs du groupe “users” ont droit d’utiliser les commandes systèmes avec sudo. Vérifiez que votre utilisateur soit bien dans le groupe “users”:

[root@localhost ~]# groups votre_login
votre_login users

Si jamais votre utilisateur n’est pas dans users, faites simplement:

usermod -a -G users votre_login

ce qui a pour effet d’ajouter “votre_login” au groupe “users”.

Il reste un autre soucis, le fait est que par défaut les utilisateurs n’ont pas “/sbin” et “/usr/sbin” dans leur chemin par défaut, de ce fait, sudo ifconfig ne marchera pas à moins de faire sudo /sbin/ifconfig… peut pratique. Voici comment régler le problème, ouvrez le fichier suivant en tant que root :

[root@localhost ~]# gedit /home/votre_login/.bash_profile 

En bas du fichier, vous devriez voir:

PATH=$PATH:$HOME/bin

export PATH

Transformez ces lignes de cette manière:

PATH=$PATH:/sbin:/usr/sbin:$HOME/bin

export PATH

Enregistrez et fermez le fichier. Redémarrez enfin votre session (quittez simplement Gnome ou KDE et authentifiez vous à nouveau), et tentez dans un terminal:

[patachou@localhost ~]$ sudo ifconfig
[sudo] password for patachou: 
eth0      Link encap:Ethernet  HWaddr 00:1B:FC:AB:C1:2E  
          inet adr:10.0.0.5  Bcast:10.0.0.255  Masque:255.255.255.0
          adr inet6: fe80::21b:fcff:feab:c12e/64 Scope:Lien
          UP BROADCAST RUNNING MULTICAST  MTU:1500  Metric:1
          RX packets:53470 errors:0 dropped:0 overruns:0 frame:0
          TX packets:35625 errors:0 dropped:0 overruns:0 carrier:0
          collisions:0 lg file transmission:1000 
          RX bytes:74208553 (70.7 MiB)  TX bytes:3145781 (3.0 MiB)
          Interruption:23 Adresse de base:0x6000 

lo        Link encap:Boucle locale  
          inet adr:127.0.0.1  Masque:255.0.0.0
          adr inet6: ::1/128 Scope:Hôte
          UP LOOPBACK RUNNING  MTU:16436  Metric:1
          RX packets:2092 errors:0 dropped:0 overruns:0 frame:0
          TX packets:2092 errors:0 dropped:0 overruns:0 carrier:0
          collisions:0 lg file transmission:0 
          RX bytes:107061 (104.5 KiB)  TX bytes:107061 (104.5 KiB)

Et voilà, ça a marché :)

Ça peut vous intéresser aussi


Poste de développement PHP sous Fedora

Linux est un système parfait pour développer. Simple d’installation,...


Ubuntu ou la distribution crétine

Le titre en dit long sur mon point de vue…...


PXE ou comment la renaissance d'un vieux portable

Après une installation remontant à 2 ans d’une Fedora ...


Orange TV sur Linux Fedora 14

Me voilà déménagé à Ecully, et pour le coup je ...

Merci de m'aider à financer mes services

Si vous avez apprécié cet article, je vous serai reconnaissant de m'aider à me payer une petite bière :)

Si vous voulez en savoir plus sur l'utilisation de flattr sur mon blog, lisez cette page: Ayez pitié de moi

Commentaires

Ajouter un commentaire

olivier - 15/01/2009

Super ! Merci beaucoup. Je viens de passer de Ubuntu à Fedora et le truc est bien utile ! Je me suis contenté pour ma part d’ajouter un seul utilisateur (pas un groupe).

Ajouter un commentaire

(*) Votre e-mail ne sera ni revendu, ni rendu public, ni utilisé pour vous proposer des mails commerciaux. Il n'est utilisé que pour vous contacter en cas de souci avec le contenu du commentaire, ou pour vous prévenir d'un nouveau commentaire si vous avez coché la case prévue à cet effet.