Ubuntu ou la distribution crétine

Publié le 22/01/2008

Le titre en dit long sur mon point de vue… et je ne m’en cache pas. Voilà des années qu’on me lance des éloges sur une distribution que je trouve juste limite… et je me suis enfin penché sur le “pourquoi les gens l’aiment tant”. Et j’ai enfin compris! C’est comme MacOSX: on colore et on fait croire de cette manière qu’on a fait un truc super fort.

Qu’est ce qu’elle a de plus en fait ?

Voilà, Ubuntu c’est une communauté qui a fait vent de sa distribution de part un wiki et un forum bien monté. En bref, cette distribution ne vaut que de part le fait qu’elle a bon site. Mais l’information étant ce qu’elle est, elle se déforme et s’amplifie pour entendre finalement des horreurs et énormités quant à sa qualité. Car **NON** Ubuntu n’a rien apporté de plus que Fedora, Mandriva ou Suse… et j’en passe.

Depuis des années j’ai eut des Suse, des Mandrake (Mandriva) et des Fedora qui s’installent sans me poser une seule question, si ce n’est un mot de passe pour mon “root”. Par contre Ubuntu ne demande pas de mot de passe “root”… c’est dire, même Microsoft demande un mot de passe pour l’administration, question qu’on vous pète pas tout pour le fun… comme un petit neveu qui fait joujou avec votre pc sera super content de pouvoir virer vos fichiers…

Ubuntu à cette époque où j’avais une interface graphique pour installer Mandrake était encore en mode “texte”, donc **pas d’innovation de la part de Ubuntu**

L’habit ferait-il le moine?

Passons… Ubuntu grandit et devient une adolescente qui se veut “fashion”. Alors on prend des icônes slik ou glass, on vous colle une barre de progression pendant la copie des fichiers sur le disque et tout le monde croit que c’est super cool.

Ouais ? mais voilà: Donnez moi une différence entre Fedora 8 ( même la 7 allez ) et une installation de Ubuntu super récente? je parle du point de vue “facilité”… oui ? non ? Moi perso j’ai essayé les deux, et ma Fedora je l’ai même trouvé bien plus jolie…

donc je rappelle à ceux qui n’ont pas compris: c’est pas parce que c’est “joli” que c’est “facile” (cf. mon billet sur Mac OSX)

Bon alors elle a quoi en moins ?

Fedora apporte en plus un truc grandiose, à la migration de la version 7 à 8, voilà pas qu’elle met aussi à jour mes dépôts ! Et puis je ne compte pas le nombre de paquets et de dépôts que j’ai en plus pour monter mon studio (cf: Planet CCRMA) ou le fait que le forum et la communauté sont remplies de pros…

Alors que Fedora utilisait déjà SeLinux, Ubuntu ne proposait rien à se niveau. Ubuntu en est encore à la phase “Pour avoir KDE prenez ce DVD, et pour avoir Gnome prenez celui-là”… qu’est-ce qu’il peuvent bien mettre dans leurs DVD pour ne pas pouvoir mettre les deux dedans ? Je ne sais pas mais moi je me suis pas posé la question, et j’ai le choix entre XFCE, Gnome ou KDE depuis mon DVD…

Mandriva propose cela depuis au moins 3 versions… Passons… J’avais un portable sous Fedora 7 et je me suis dit: tiens, vas-y tente la dernière Ubuntu. Résultat: Ubuntu n’a pas sut faire marcher mon ATI correctement, compiz-fusion donc “on oublie”, ma carte son j’ai dut me la “configurer” ! Passage à une Fedora 8: aucune question, tout a marché… Donc question reconnaissance de matériel, ça vaut pas mieux que les autres… j’entends par là que Fedora peut ne pas marcher sur un autre PC… c’est la loi de Linux et non pas de la distribution… Donc, à ceux qui veulent sortir l’argument de la reconnaissance matériel: cherchez pas elle a rien de plus que les autres.

Ubuntu tire parti de Debian, du moins elle tente… mais je vous le demande: quelle évolution en terme technologie ou ergonomique a apporté Ubuntu par rapport à Mandriva, Fedora, Suse… ? A part pour la tête du site, qu’apporte Ubuntu à l’utilisateur qu’il ne trouvera pas ailleurs ?

Par contre je peux trouver des listes complètes d’arguments pour Fedora (désolé pour le moment je suis sur Fedora) et que Ubuntu m’a laissé en plan: -compiz-fusion intégré de base… ça a son charme -gestionnaire de service, de configuration matériel et serveur ultra simple et dans le menu… donc pour me configurer un partage NFS j’ai pas cherché plus de 10 secondes -reconnaissance matériel sans poser de question durant l’installation -dépôts conséquent gérés par des spécialistes, chacuns de ses dépôts sont spécialisés dans un domaine (studio multimédia, carte graphique, environnements…) m’a suffit d’aller sur le site… -check des paquets très strict, on a pas des paquets complètement absurdes en terme de dépendances, tout marche… pas un paquet pété pour le moment -dés le départ on a le choix d’une authentification réseau… -lors d’une mise à jour depuis CD ou DVD, possibilité de mettre à jour **pendant installation** depuis les dépôts Fedora, y compris ceux installés //en plus// précédamment sur votre PC. -toute la phase d’installation est expliquée pendant les tâches -un choix de kernel prononcé pour ceux qui ont des demandes spécifiques -une association en relation avec Red Hat pour le support de la distribution -et j’en passe…

Facile vous dites ?

En prenant Ubuntu, vous vous grillez pour les nouveautés, et quand elles sont intégrées elle le sont très mal. Fedora peut “paraitre” technique, mais j’ai fait le test avec une personne qui n’y connait **strictement** rien en informatique et qui a installé une Fedora 8 sans se poser de question… et vous savez quoi ? et ba la Ubuntu elle a même pas voulu booter !

Autre exemple, une autre personne, quand Ubuntu a finit de booter, il m’a téléphoné pour me dire “mais on l’installe comment ? Je comprend rien à ce qu’il me dit… il me parle de partitionner mon disque… il a ouvert un truc je le comprend pas”. Je voulais passer 3 jours après, mais finalement on lui a passé un CD de mandriva 2008 et il a tout compris, d’un coup… bizarre non ? (je leur demanderai de témoigner ici si il y a des réponses à ce billet)

Ça se passe de commentaires… alors ne venez **surtout pas** me dire que Ubuntu est plus simple que les autres distributions, c’est une **erreur** de penser cela. Testez donc un peu les autres distributions, moi j’ai des partitions et je teste minimum 3 distributions par an… si vous voulez débattre donnez vos comparatifs après avoir testé.

Moi je le dis et je le clame: Ubuntu c’est pas plus simple que Fedora, Mandriva, OpenSuse… mais vous en aurez l’impression… sachez choisir.

Voilà merci

Note: Ce ticket peut paraitre très violent ou nerveux, mais à force d’entendre des énormités et qu’on me relance dessus toutes les deux semaines, à un moment on a envie de s’exprimer une bonne fois pour toutes…

comments powered by Disqus