Les billets de blog

Fish et les notifications de Gnome terminal

Sur Fedora 22, gnome-terminal vous permet d’avoir une notification quand une commande se termine et que vous êtes sur une autre fenêtre. Très pratique quand vous avez executé une commande “curl” ou “wget” dans un coin ou si vous lancez des procédure d’installation ou de compilation qui prennent un certain temps. Or, si vous passez au shell “fish”, les notifications ne marchent plus. Voilà comment on s’y prend pour les retrouver.

Gnome 3 est pourtant meilleur

Voilà des années que j’utilisais Xmonad, un tiling desktop très intéressant vous permettant l’utilisations de terminaux avec aisance. J’étais passé sur cet environnement de fenêtre pour deux raisons: mémoire mangée par Gnome 2 ou KDE et parce que l’interface de Gnome, XFCE ou encore KDE était lourde visuellement (bureau, icones, barres de menus, etc. ça m’agace moi). Et me revoilà sur Gnome 3 par hasard… et je vais me permettre de m’opposer aux détracteurs de cet environnement, car personnellement (et ce contrairement au maître Linus Thorvalds) moi je trouve Gnome 3 vraiment excellent.

Encrypter un fichier facilement

On discutait sur le canal fedora-fr (IRC, sur freenode.net) quand une question anodine m’a fait jouer avec bash et gnome. La question était de savoir comment encrypter un fichier facilement sous Linux. Casper, un ami du net, parla alors de gpg, puis on a doucement dérivé sur openssl. Et je me suis amusé à faire un truc simple: une icone sur le bureau qui accèpte un fichier à déposer dessus et qui l’encrypte directement.

Gnome shell innove

Voilà des années qu’on a droit à un type “standard” de gestionnaire de fenêtres. Windows en est certainement le leader, bien qu’il n’en soit pas l’inventeur; le bon vieux menu “démarrer” est repris sur toutes les plateformes. Et sous Linux on ne déroge pas à la règle. Gnome, Kde, Xfce… tous on fait pareil ou presque… Et puis un jour des gens décident enfin de faire un truc différent. C’est le cas de gnome qui nous présente depuis un an une bétâ d’un nouveau genre: gnome-shell.

Zenity to be zen

Je sais, c’est déjà vieux, bien connu… mais moi je ne l’avais jamais utilisé et j’ai découvert avec surprise à quel point zenity était un outil puissant. Installé sur Gnome par défaut, cet outil simple comme bonjour permet de créer un dialogue en deux temps trois mouvements. À la base, je cherchais un moyen d’ajouter à “gedit” (éditeur assez sympa sur Gnome) une fonction permettant de faire un commit subversion avec un raccourci clavier.

Dock Mac sous Linux

Dans mon précédent post:Dock Mac et Barre des taches je me suis franchement contré aux barres des tâches à la “Mac” que ce soit sous Linux ou Windows. En gros, le zoom me stressait, je trouvais mal foutu la plupart des fonctionnalités, etc… mais dans la foulée je n’avais pas testé “Avant Window Manager” sous Linux. Et là je suis forcé de reconnaitre qu’on peut faire du beau, à la Mac, mais en mieux.