Orange et Linux

Je venais de dire à un collègue dans la journée “avec orange je n’ai jamais eut de souci” et voilà que ça tombe ce soir. Connexion tellement lente que je ne peux pas naviguer sur le net. Ma copine en Wifi, moi en filaire, rien à faire… Je me rend compte que ma livebox a été mise à jour il y a 1 heure, et je commence à chercher comment corriger le tir.

Après avoir cherché sur quelques sites à une moyenne de chargement de page de 2 minutes, je vois que je ne suis pas le seul et je contacte alors le service technique d’Orange. Le début de l’aventure commence. Personnel en offshore, elle m’appelle Monsieur Patrice… et me demande si je suis sous XP ou Vista… je répond “Linux” et la descente aux enfers commence.

“Nous avons des accords avec Microsoft et vous êtes hors périmètre”. Pardon ? alors ma livebox fonctionne mal depuis leur mise à jour et cela viendrait de Linux… je lui demande en quoi et la réponse tombe “je n’ai pas les compétences pour vous répondre”

Je passe 10 minutes à lui expliquer que de toutes manières mon Archos et l’iPod d’un ami ne passe pas non plus correctement… rien n’y fait. A bout de nerf, je demande une personne qui aurait les compétences pour me répondre. Voilà donc 30 minutes que je suis sur la hotline très chère et que je n’ai encore pas de réponse… et enfin elle me passe une personne qui me semble-t-il n’est pas en offshore. Cette personne m’appelle Monsieur Ferlet, et non plus Monsieur Patrice, ça me met la puce à l’oreille, elle n’avait plus d’accent (non pas que cela me gène, mais on connait le niveau de compétence demandé au personnel offshore).

Voilà enfin que cette personne me dit “ha, mais que ce soit filaire ou wifi cela continue d’être lent ! vous auriez dut le préciser” Ma réponse fut sèche, mais mes 35 minutes d’appel à 0.35 euro/minute y sont aussi pour quelque chose - “Excusez moi, mais la personne que j’ai eut avant vous m’a simplement répondu qu’elle n’avait pas les compétences de me répondre… à ce niveau, elle n’avait certainement pas les compétence de me demander ce genre de précision”…

Et là une discussion politique commence “vous avez certainement un Norton ou un autre anti-virus actif, vous devez déjà le désactiver”… quel imbécile j’ai été de lui répondre “je suis sous Linux, je n’ai pas d’antivirus”… “Alors vous entrez hors de notre périmètre de prise en charge, nous ne pouvons aider que les personnes sous PC et Mac”

 - Ha alors c'est bon, je suis sur un PC madame
 - Mais non, vous me dites "Linux"
 - oui mais Linux fonctionne sur PC et Mac, moi j'ai un PC, j'ai bon ?
 - non mais nous ne gérons pas Linux, nous avons des accords avec Microsoft et nous aidons autant que nous pouvons le peu de personne sous Mac.
 - et pourquoi sur mon contrat Orange ce n'est pas notifié ? parce que l'accord avec Microsoft je ne l'ai pas signé moi... je paye depuis 5 ans pour avoir une connexion de qualité, votre accord il a certainement pas cette age, et je ne vois pas en quoi mes PC sous Linux seraient des "clauses de non respect" de notre contrat.

Cela dure encore 15 minutes, et enfin elle me propose d’utiliser un outil de diagnostique Orange nommé DSLTest. Je n’ose même pas lui demander si il est compatible Linux, je connais la réponse…

Je répond simplement “oui” pour mettre fin à la conversation, la personne en face termine par une demande de les recontacter dans 3 jours après une série de 2 à 3 tests par jours avec leur outil.

Je raccroche, je lance leur outil (automatiquement reconnu par wine) : tiens il fonctionne, coup de bol ?

L’outil spécifie que ma connexion est correcte… mais pourtant je remarque l’incroyable lenteur à sa connexion…

L’idée me vient d’un coup d’un forum Ubuntu, et je m’en mords les doigts de ne pas y avoir penser. Je change bêtement mes DNS dans le fichier /etc/resolv.conf et tout à coups tout le net va vite, très vite.

Voici ce que j’ai mis:

search home

#orange
nameserver 80.10.246.2
nameserver 80.10.246.129

nameserver 192.168.1.1

Pire, je remplace ceux de orange par ceux de openDNS… et c’est encore mieux ! Alors donc, tout le soucis venait de la résolution DNS utilisé par ma Livebox.

  • - Explication:** vos PC connectés à votre Livebox utilisent comme adresse de DNS: 192.168.1.1 c’est à dire la Livebox. La Livebox récupère ses DNS à la connexion… et à prioris le soucis vient de la résolution entre les DNS internet, la Livebox qui fait le relais et les PC connectés.

Voici le nouveau fichier /etc/resolv.conf:

search home

#opendns
nameserver 208.67.222.222
nameserver 208.67.220.220 

nameserver 192.168.1.1

Sur le net, je remarque que des personnes sous Windows et Mac ont aussi le même problème.

Voilà, j’ai donc perdu 12 euros d’assistance parce que Orange n’a pas les compétences d’aider une personne qui a des lenteurs réseau. Utilisant le prétexte de ne pas savoir aider des linuxiens alors que le soucis n’avait rien à voir avec mon OS. Ils n’ont pas eut l’idée de me faire changer les DNS, eux les experts… et sachant que la configuration est **identique à MAC**!!!

Encore une fois, nous sommes extravertis par des fournisseurs de services à cause d’accords commerciaux, et Linux pâti non pas d’un trouble de fonctionnement, mais un trouble de considération.

Selon des sondages, il y aurait 5% de linuxiens sur le net… Comptant que nos députés européens sont sous Linux et que l’Europe veut s’imposer avec ses technologies, Microsoft reste encore une fois le maître en brandissant des accords déloyaux. Linux se voit une fois de plus livrée à sa communauté qui est sa force. J’ai écris un mail à l’assistance leur demandant d’arrêter de chercher pour mon problème, leur donnant la solution (temporaire je l’espère) à notre soucis (oui “notre” car je ne suis pas le seul dans ce cas) et en leur exprimant mon mécontentement.

Je trouve cela injuste et inacceptable de ne pas avoir été prévenu que mes 45 euros par mois ne me permettent pas d’avoir une réponse à un soucis de connexion sous prétexte que je n’ai pas eut envie de payer une licence Microsoft. Mais à priori, pour orange, un abonnement internet est intimement lié à une licence de système d’exploitation.

Il faut réellement que cela change, nous avons une force de frappe immense du coté de l’Europe avec un système qui peut faire le poids face à un géant américain. Nous avons tout à y gagner en terme de sécurité et fonctionnement internet, et pourtant nos politiques se fichent de savoir cela, préférant se poser la question de taxer les les clics sur internet, priver les téléchargements de musique, et de négocier le prix du pétrole.

comments powered by Disqus